Chroniqueuse Belinda Diriwächter

Un mystérieux inconnu va entrer dans sa vie…

Lorsque j’ai commencé la lecture de ce roman, je m’attendais à ce que l’histoire tourne autour de la rencontre entre Phil et Lila qui était dans le coma. Mais en réalité, on a d’abord le point de vue de Phil qui nous raconte la manière dont il a procédé pour que Lila reste en vie.

Je vais être honnête, je n’ai pas vraiment apprécié cette partie du roman. Je l’ai trouvé lente, inintéressante et il y avait surtout trop de descriptions de nature et pas assez d’action. Mais ce n’est que mon avis, je ne suis pas fan de ce genre de récit.

La seconde partie du roman nous raconte la vie de Lila après ces longs mois de coma. Tout est raconté de son point de vue, ce que j’ai beaucoup aimé car ça m’a permis de m’identifier à Lila et une immersion complète dans l’histoire.

On n’en apprend pas beaucoup sur Phil dans la première partie mais dans la deuxième partie on a tout un tas d’informations sur Lila, ce qui la rends très attachante. Lila a d’abord beaucoup de mal à vivre sa vie normalement, elle fait une dépression mais décide de se reprendre en main.

Elle recommence à travailler, sort avec des amis et ne prends plus de médicaments.

C’est à ce moment-là que ça devient intéressant !

Un mystérieux inconnu va entrer dans sa vie et Lila va complètement changer sa façon de voir la vie. J’ai vraiment beaucoup aimé l’ambiance de cette deuxième partie qui est légère et sans prise de tête.

Je dois dire qu’elle a bien rattrapé la petite déception de la première partie et la fin est très satisfaisante…

J’aime beaucoup le personnage de Lila à partir du moment où elle reprend sa vie en main. Elle tient beaucoup à sa famille et a vécu des choses très difficiles. Je me suis rapidement attachée à elle.

La plume de l’auteure est parfois très poétique, surtout dans la première partie du roman.

Si vous cherchez une jolie histoire avec un petit côté philosophique et fantastique, ce livre est fait pour vous.

Pour terminer je voudrais remercier l’auteure pour l’envoi de ce roman.

17/20

Belinda-bblog

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :