Chroniqueuse Frédérique Ayral


Un premier roman très touchant. Une histoire poignante qui vous fait facilement monter les larmes aux yeux.

BOOKDREAM

Extrait

« Les joggeurs seraient là aussi et aussi les joggeuses, comme moi, autrefois ! Mais non, je n’avais plus envie de courir sans but. J’avais envie de marcher maintenant, de flâner et de prendre le temps, oui c’était ça qu’il me fallait en fait, prendre le temps de prendre le temps, désormais je regardais le temps s’écouler doucement devant moi sans que j’ai besoin de le retenir ou de lui courir après.»

Avis

Un premier roman très touchant. Une histoire poignante qui vous fait facilement monter les larmes aux yeux. Je ne m’attendais pas vraiment à ce genre d’histoire mais je ne suis aucunement déçu.

La première partie de l’histoire est surtout fixé sur Phil et sur tout les moyens qu’il va déployer pour aider Lila. Elle pourra pour certain semblé ennuyeuse, mais elle a beaucoup d’importance. Ne vous bloquez surtout pas sur cette première partie car le livre vaut vraiment le coup. 
La deuxième partie offre plus de chose sur Lila. On s’attache d’ailleurs beaucoup à elle. C’est une femme que j’admire, elle reprend sa vie en main malgré tout ce qu’elle a traversé, elle tient énormément à sa famille et ne s’en cache pas. 

J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteure, elle est fluide, douce, agréable et par moment très poétique. Elle arrive à plonger le lecteur dans cette histoire très émouvante avec une certaine facilité. 

Un livre dont j’ai pris plaisir à découvrir l’univers. Un ouvrage qui mérite que l’on s’y intéresse. 

Merci beaucoup à l’auteure de m’avoir confié son ouvrage. C’est dans un magnifique voyage qu’elle m’a transporté.

17/20

Lien vers son article

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :