La vie, la mort…


La vie, la mort… c’est presque du pareil au même !

Après cette mort nous reviendrons ici-bas, alors à quoi bon craindre ce passage obligé vers cet autre monde. Peur, tristesse, manque… tous ces sentiments m’habitent aujourd’hui, un peu, un temps jusqu’à ce que la vie reprenne son cours sans toi dans les parages. Notre fille va apprendre à vivre sans son père, elle n’aura que mes épaules pour s’appuyer dessus. Je n’aurai que mes paroles pour la guider vers sa destinée.

C’est injuste et c’est la vie aussi.

Un jour je saurais pourquoi tu es parti si tôt, maintenant, toi, tu le sais, et moi je me pose encore la question, notre fille va se la poser longtemps.

Ce temps, cet entre-deux, avant la reconstruction d’une vie sans toi, avant le « après », si difficile et si simple à la fois.

Pleurer, crier, implorer… tu es parti désormais, tu as laissé ta vie derrière toi et tous ceux qui en faisaient partie. Je ne veux pas dire que tu les as abandonnés même si c’est ce qu’on pourrait penser, tu n’avais pas le choix, tu n’avais plus la possibilité de guérir et de revenir dans ton quotidien.

Va en paix, va courir maintenant sur les chemins de ta nouvelle vie, va, libéré de tes chaînes.

Regarde-nous de là-haut et fais-nous un clin d’œil de temps en temps, on te verra, parmi les nuages, parmi le vent on saura que tu es là.

On t’aime.

One thought on “La vie, la mort…

  1. C’est avec une profonde tristesse que je vous adresse mes plus sincères condoléances.
    Qu’il repose en paix et à toute votre famille beaucoup de courage et de tendresse en ces moments difficiles..
    Bien à vous
    Christine

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :